[centre ressources] Construire en bottes de paille

Publié le par Association 3PA

 

 

Matériau paille

Avec une masse volumique de 100 kg/m3, les bottes de paille utilisées pour la construction ont une conductivité thermique de : λ = 0.045 W/m.°C.

Pour un mur d'une épaisseur de 50cm on obtient une résistance thermique de : R = 11 m2.°C/W, ce qui est la meilleur résistance thermique actuelle.

  • Conductivité thermique (λ) : plus elle est petite, plus c'est isolant.

  • Résistance thermique : R = e/λ (e : épaisseur). Plus elle est grande, plus c'est isolant.

Comportement au feu des parois paille

Les essais effectués sur une maquette de toiture et une maquette de mur montrent une stabilité au feu supérieure à ¼h, ce qui est correcte.
D'après "construire en paille aujourd'hui", la résistance au feu des bottes de paille correspond à la norme B2.

L'inertie thermique

La paille est un excellent isolant thermique mais n'a aucune inertie thermique, il n'y a pas de stockage de la chaleur. Il faut donc prévoir des masses thermiques dans l'aménagement intérieur :

  • Les sols en jouant sur l'épaisseur de la dalle.

  • Le plafond en chargeant de matériaux lourds.

  • Les cloisons en briques de terre pleine par exemple.

L'isolation phonique

D'après "Construire en paille aujourd'hui", l'isolation phonique est de Rw=53-54dB.
Note : l'isolation phonique commence à Rw=50dB.

Il existe différentes techniques de construction de maison en bottes de paille :

 

Technique ossature bois

 

Une ossature en bois est réalisée (elle est porteuse) puis le remplissage se fait avec des bottes de paille bien calibrées et lisses. Les bottes sont posés entre chaque montant. Deux liteaux sont mis par dessus chaque bottes. Ils sont fixés de part et d'autre de chaque montant.

Les liteaux permettent :

  • de maintenir comprimées les bottes dans le plan des murs.

  • que chaque botte ne porte que son propre poids.

Les "trous" laissés par les liteaux seront comblées au mortier végétal. On termine le remplissage des combes par des bottes et des demi bottes.

Technique maçonnée

 

La structure est la même qu'avec des briques. À la différence que c'est des bottes de paille à la place des briques et un beton chaux-paille-sable à la place du mortier.

Technique maçonnée

 

Technique Nebraska

 

C'est la première technique de construction en bottes de paille connue.

C'est un empilage de bottes. Elles sont porteuses, prises en sandwich et comprimées entre les fondations et la panne.

Technique nebraska

 

Exemple de réalisation en technique Nebraska (Plaisance du Touch) :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article